Le barrage de Pannecière-Chaumard

 

 

Le lac réservoir

Le lac de Pannecière est le plus grand lac du Parc Naturel Régional du Morvan (520 ha), mais aussi le plus grand lac de la région Bourgogne.D'une longueur maximale de 7,5 Km, il s'étend sur quatre communes : Chaumard, Corancy, Montigny-en-Morvan et Ouroux-en-Morvan

Niché dans la vallée de l'Yonne, au creux de petites montagnes, à quelques kilomètres de Château-Chinon, le site est propice à une multitude d'activités de plein air. Le lac et ses eaux poissonneuses sont particulièrement appréciés des pêcheurs. A chaque saison et selon le niveau de l'eau, Pannecière offre des panoramas différents qui régaleront les amateurs de photos. Détente et dépaysement garantis…
 

Le barrage et réservoir de Pannecière

A la suite de grandes inondations sur la Seine, comme celle de 1910 à Paris, il a paru nécessaire de construire des réservoirs sur les affluents de la rivière pour en contrôler les crues. Les travaux du barrage de Pannecière ont été entrepris en 1939,

ils ont été interrompus à deux reprises par la guerre et se sont achevés en 1949.
Le barrage est établi au fil de l'Yonne sur les granits du Morvan qui lui donnent son étanchéité.

Il est de type à voûtes multiples et contreforts . Sa hauteur est de 49 m pour une longueur totale de 352 m.
Une usine hydroélectrique e
xploitée par E.D.F. a été mise en service en 1950. Le barrage est géré par une Institution publique Les Grands Lacs de Seine qui regroupe les quatre départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

la construction du barrage
 

La vidange du lac

Le lac-réservoir de Pannecière doit-être, compte tenu de la grande hauteur du barrage et du volume d'eau stockée, soumis à des inspections complètes tous les 10 ans, afin de vérifier les parties habituellement immergées.
Pour mémoire, les trois précédentes vidanges décennales avaient été effectuées en 1981, 1991 et 2001.
Contrairement aux autres vidanges, 2011 ne sera pas une vidange décennale mais une vidange complète, en raison des travaux prévus pour une durée d'un an.
Pendant cette période, la nature reprend vite le dessus et dès le printemps le fond du lac est recouvert d'innombrables fleurs comme les salicaires.
La vidange est aussi un moment exceptionnel pour découvrir d'anciens ponts et des hameaux engloutis par les eaux du lac.

 

Les travaux de réhabilitation du barrage

A l'heure d'aujourd'hui, la structure générale du barrage est considérée comme satisfaisante. Cependant, plusieurs études et diagnostics ont mis l'accent sur un certain nombre de problèmes comme : le gonflement du béton, la stabilité des voûtes fissurées, la résistance du pied des voûtes et la résistance parasismique de l'ouvrage.
Le maître d'oeuvre, Les Grands Lacs de Seine, a retenu à l'issue du concours, le Bureau d'ingénieurs conseils Tractebel Engineering S.A - Coyne-et-Bellier comme maître d'ouvrage.

toutes les informations